Dernière ligne droite avant les concours, comment la gérer ?

Les résultats du dernier concours blanc viennent de tomber et ni les notes ni le classement ne sont au rendez-vous. « J’ai pourtant tellement travaillé ; ça ne vaut pas le coup ; inutile d’aller aux concours, autant éviter l’humiliation... ».

Ne baissez pas les bras et ce, même si les notes et le classement ne sont pas au rendez-vous ! C’est votre détermination qui payera.

 

En outre, une fois votre découragement de quinze minutes passé (on ne déprime jamais très longtemps en prépa, le temps c’est du travail), il est temps de se remettre en selle. En effet, le dernier concours blanc de deuxième année est souvent fatal. La période de révision qui le suit en est d’autant plus déterminante, discours galvaudé mais qui a fait ses preuves. C’est pour cela que l’organisation des semaines de révisions précédant les concours est très importante. C’est la dernière ligne droite avant les concours, le moment charnière !

Que l’on soit d’un naturel psychorigide ou nonchalant, il est indispensable d’avoir des repères pour bien gérer cette dernière ligne droite avant les concours. 

 

Tout d’abord, choisir le lieu : pour éviter d’étouffer entre les quatre murs de sa chambre étudiante avec vue directe sur la prépa, ou pour échapper au légendaire et non moins irritant « tu as bien travaillé aujourd’hui ? » lancé par des parents soucieux, il est conseillé de changer d’air. À défaut de maison de campagne prenez deux amis avec lesquels vous avez l’habitude de travailler, direction une abbaye. Il en existe pléthore à travers toute la France, les prix y sont imbattables et quoi de mieux pour un préparationnaire en révisions que la vie monacale ! Des journées de travail bien organisées, des balades au calme et au grand air, on en redemanderait presque.

Pour résumer, soyez patients, persévérants et mettez toutes les chances de votre côté !

Est-ce que la prépa est faite pour moi ?

Telle est la question qui taraude tout lycéen tenté par cette voie d’excellence, et ce serait mentir que de dire qu’elle ne se posera pas de nouveau. Il suffit peut-être d’avoir de bonnes notes et plus globalement un bon dossier pour intégrer une classe préparatoire, mais certainement pas pour s’y sentir bien, à sa place.

Lire la suite »
aborder une seconde année de prépa L'approche La Sup' Prepa

Aborder sereinement une seconde année de prépa

« To work or not to work ? » telle est souvent la question que se posent les préparationnaires au moment de la coupure des vacances d’été entre leurs deux années de prépa. Les amateurs d’Horace préconiseront un Carpe Diem libéré et donc des vacances totalement relaxantes sans travail, comme le conseillent certaines prépas qui voient ces vacances comme une véritable pause tant physique que psychologique pour les élèves. Tandis que les plus stakhanovistes prôneront un travail sans relâche même par 30°. Alors qu’elle est la marche à suivre dans ce flot d’opinions ?

Lire la suite »

Est-ce que la prépa est faite pour moi ?

Telle est la question qui taraude tout lycéen tenté par cette voie d’excellence, et ce serait mentir que de dire qu’elle ne se posera pas de nouveau. Il suffit peut-être d’avoir de bonnes notes et plus globalement un bon dossier pour intégrer une classe préparatoire, mais certainement pas pour s’y sentir bien, à sa place.

Lire la suite »
Cours en Groupe & Préparation aux Grandes Ecoles de Commerce

L’organisation en prépa

La quantité de travail et le rythme en prépa nécessitent de s’organiser de manière intelligente afin de ne pas se laisser dépasser. Cependant, il n’y a pas d’organisation type et unique : la meilleure sera celle qui prend en compte vos points forts et points faibles.

Lire la suite »
Défiler vers le haut

connexion

La sup prépa
  • 27/01/21 à 19h
  • 03/03/21 à 19h
  • 14/04/21 à 19h
  • 05/05/21 à 19h