Stages de révisions intensifs

stage maths prepa
Stages intensifs à Paris de prepa math

Si vous ne souhaitez pas vous investir dans un suivi régulier, La Sup’Prépa vous propose des stages intensifs pour vous remettre à niveau ou déjà prendre de l’avance sur le programme. Les vacances sont les périodes clef d’une année de prépa, pendant lesquelles il faut savoir faire la différence. Au delà des concours blanc au départ ou au retour de 1 à 2 semaines sans cours, il ne faut jamais perdre l’objectif des concours de vue et garder un rythme de travail efficace.

Le but de ces stages est de vous procurer du temps et de nouvelles perspectives pour reprendre plus efficacement à la rentrée ; revenir sur les fondamentaux, pratiquer pour se familiariser, prendre de l’avance, ou aller plus loin dans des parties du programmes parfois négligées.

Vous accédez ainsi aux fiches essentielles qui vous permettent à la fois d’avoir une vue d’ensemble sur les grands points retravaillés du programme, et de préciser des aspects moins évidents qui feront la différence le jour du concours.

 

Stage de février pour les Première Année

Le Concours Blanc des vacances de février est primordial pour un préparationnaire : il marque la fin de la période d’adaptation au rythme de travail et l’entrée dans une vraie dynamique de concours, qui doit durer 1an. Les maths et l’apprentissage pur en ESH vont occuper une grande partie de votre deuxième année. Il ne sera alors plus temps de s’attarder sur des questions méthodologiques, estimées acquises par vos professeurs.

En ESH, c’est donc le moment de faire le point sur la méthodologie et d’aborder les premiers sujets transversaux. Le stage de la Sup’Prépa vous propose de vous évaluer au cours d’un stage de 9h réparties sur 3 jours la première semaine des vacances. Il prévoit :

  • De revenir sur les grandes questions méthodologiques de la dissertation au concours, fiche et exemples à l’appui,
  • De revenir sur les chapitres abordés depuis la rentrée avec des polys de cours complets (tirés des fiches d’étudiants à HEC) ainsi que des fiches thématiques en apport avec le programme du CB,
  • De traiter en cours les sujets importants des thèmes en question pour travailler en groupe à l’élaboration d’un plan, d’une introduction, d’une problématique, bref d’une copie parfaite au regard des attentes du concours.

Ce stage est l’opportunité de se remettre à niveau en cas de retard, mais surtout de s’encadrer pour que les révisions de février soient avant tout une occasion de prendre de l’avance dans la méthode pour aborder sereinement la fin de l’année et déjà sa deuxième année.

Être au point sur la méthode constitue un gain de temps largement sous-estimé par les candidats. À terme, la sélection se fera entre ceux qui peuvent répéter des éléments de cours en parlant d’un sujet, et ceux qui sauront mettre à profit ces éléments dans toutes les situations pour véritablement traiter un sujet.